Blog

3 août 2022

Le kit parfait pour réussir l’élevage du diamant mandarin

Rate this post

Le diamant mandarin est un beau passereau, vif et agréable. Il est très simple à élever et à reproduire en captivité. Il préfère une cage bien approvisionnée pour vivre heureux, et sa santé doit être entretenue par son propriétaire car il est sensible à de nombreux problèmes. Voyons maintenant qui est le mandarin et quelles sont ses exigences.

Comment élever un diamant mandarin ?

Seul un diamant mandarin domestique produit dans un établissement d’élevage est considéré comme un animal domestique par la législation française. Voici quelques conseils pour l’élevage des diamants mandarins.

La cage

Vous pouvez mettre à la disposition de vos mandarins une volière, mais une cage d’élevage avec suffisamment d’espace est amplement suffisante. En revanche, elle doit être bien équipée.

C’est pourquoi il est essentiel d’inclure des branches comme perchoir plutôt que des perchoirs en plastique ainsi que des mangeoires et des abreuvoirs afin de les divertir. Ce serait également une bonne idée d’ajouter une petite baignoire dans les cages, car ces oiseaux aiment prendre soin d’eux et s’amuser, c’est pourquoi il existe deux ou trois miroirs de jeu que vous devriez envisager de placer dans leur habitat.

Le nid

N’oubliez pas de remplir la cage du diamant mandarin d’un nid où il pourra se détendre pendant la nuit et élever ensuite ses petits. Le nid, qui doit être assez personnel, doit être installé en hauteur. Si vous dérangez le couple pendant qu’il fait son nid, il risque d’abandonner ses œufs.

Une alimentation

Il est essentiel d’offrir à votre couple de mandarins une alimentation appropriée riche en vitamines, calcium liquide, d’excellente qualité et parfaitement équilibrée. Pendant la période de nidification, ces oiseaux peuvent avoir besoin d’insectes. Pour les mandarins, une pâtée d’élevage et une combinaison de graines sont disponibles.

Quelles sont les spécificités d’un diamant mandarin ?

Le Diamant mandarin (Taeniopygia guttata) est une espèce d’oiseaux qui appartient à la famille des Estrildidae et à l’ordre des Passeriformes. Ce passereau, bien connu dans tout le centre de l’Australie, est souvent désigné sous le nom de mandarin. Il s’agit d’une espèce qui vit en colonies de nombreux couples. De ce fait, elle a été caractérisée comme étant sociable.

Il préfère les prairies ouvertes, bien qu’on puisse également le trouver vivant dans les arbres ou les buissons. Il faut juste avoir une  bonne alimentation avec le millet rouge. Cependant, depuis quelques années, on le voit dans toutes les villes australiennes. Il s’est progressivement adapté à la présence de l’homme ainsi qu’aux différentes modifications apportées à son habitat par l’homme, comme la déforestation, qui ont créé de nombreux espaces libres.

Lire aussi : le diamant mandarin à l’état sauvage

Quelle est son espérance de vie ?

Cette espèce a une durée de vie assez longue pour un petit oiseau (5 à 10 ans en captivité). Lorsqu’il devient adulte, cet oiseau change ses pattes de rose à rouge-orange et son bec de noir à rouge-orange, indiquant ainsi qu’il s’agit d’un jeune oiseau. La distinction claire entre le mâle et la femelle de la nature devient encore plus évidente en raison des flancs brillants du mâle avec des points blancs, des joues orange, des rayures sur la poitrine.

Cependant, en raison des nombreux croisements effectués, il existe aujourd’hui plusieurs variantes. On peut observer des Mandarins au plumage panaché de brun, aux plumes blanches, aux joues noires ou sans dessin sur la poitrine, au front orange… Des domestiques frisés ou crêtés ont également été découverts.

Lire aussi : les mutations des diamants mandarins

Le diamant mandarin sauvage adulte mesure dix centimètres pour un poids de plume de 15 g au maximum.

diamant mandarin

Comment se déroule la phase de reproduction ?

Lorsqu’un couple est formé, le mâle et la femelle ne se séparent jamais, sauf lorsque l’un doit défendre le nid pendant que l’autre cherche de la nourriture. Le mâle ne fait que chanter tandis que la femelle préfère émettre des appels nasaux.

Les mandarins commencent à se reproduire à l’état sauvage à peu près à la même période chaque année, généralement entre mars et juin. Cet oiseau chanteur est polyvalent et peut utiliser une variété de nids : un buisson, un trou d’arbre, un mur creux, un terrier de lapin, une grotte ou même des trous de termites.

Lire aussi : la reproduction du diamant mandarin

Elevage

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.